Mali : Le CNSP annonce la réouverture imminente des frontières aériennes et terrestres du pays

0

Le Comité national pour le salut du peuple (CNSP), organe créé par les soldats mutins suite à la démission forcée du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, a annoncé jeudi soir que les frontières terrestres et aériennes du pays rouvriront ce vendredi.

Dans un court communiqué de presse signé par son vice-président, le colonel Malick Diaw, le CNSP a annoncé cette réouverture pour 0H00 vendredi. Il a également assuré que toutes les mesures de sécurité avaient été prises pour assurer « la bonne circulation des personnes et de leurs biens ».

Quelques heures après la démission forcée du président Keïta mardi, la CNSP a fait sa toute première déclaration publique, annonçant une série de mesures, notamment la fermeture immédiate des frontières terrestres et aériennes du pays jusqu’à nouvel ordre et un couvre-feu de 21h à 5h du matin.

Condamnant fermement le renversement du gouvernement malien démocratiquement élu, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) avait décidé mardi soir de fermer toutes les frontières terrestres et aériennes entre ses Etats membres et le Mali, ainsi que d’arrêter tous les flux et transactions économiques, commerciaux et financiers avec le Mali jusqu’au rétablissement effectif de l’ordre constitutionnel dans ce pays.

Laisser un commentaire