27 C
Abidjan
vendredi, octobre 22, 2021
spot_img

[:fr]Côte d’Ivoire : Une passation de charges à la DGAMP supervisé d’un huissier suite à l’absence du DG sortant qui boude la cérémonie[:]

[:fr]

Le Colonel Kouassi Yao Julien est le nouveau Directeur général par intérim de la Direction générale des Affaires maritimes et portuaires (DGAMP). Il a pris officiellement fonction ce jour au cours d’une passation de charges supervisée par Benjamin Dofangui Soro, Directeur de cabinet du ministre chargé des Affaires maritimes à la Direction sise à Cocody deux plateaux.

Le nouveau Directeur général par intérim met du coup fin à 12 ans de règne de son prédécesseur, le Colonel Tanoh Koffi Bertin qui a boudé la cérémonie malgré qu’il a été informé par le Directeur de cabinet à la suite de sa suspension intervenue le 12 juin 2020 par arrêté ministériel.

La passation des charges en principe se fait entre le sortant et l’entrant et comme le sortant était absent, naturellement, le superviseur s’est fait assister d’un huissier qui a procédé à certaines constatations et il a facilité l’accès à certains locaux, comme le bureau du Directeur général sortant.

Suite à l’exécution de la tâche de l’Huissier, en lieu et place de la passation, étant donné que l’un des acteurs était absent, le Directeur de cabinet, M. Soro en sa qualité de superviseur a procédé à l’installation du Colonel Kouassi Yao Julien.

Par ailleurs la suspension de l’ancien DG a été l’objet de tapage médiatique. Le Directeur de cabinet a à l’occasion assuré qu’elle s’est faite dans les règles de l’art et a affirmé que c’est par ce même procédé que, Tanoh Koffi Bertin a pris les reines de la Direction en 2008 en tant que DG par intérim, puis confirmé en 2009 par décret présidentiel.

«Vous avez suivi le tapage médiatique qu’il y a eu sur la question depuis quelques moments, M. Le ministre a bien voulu attendre que se passe le temps de la passion, le temps de l’intoxication par la désinformation pour choisir, son moment et affirmer sa décision, indiquer que l’acte dont il est question est bel et bien l’acte qui sied à la circonstance, à savoir une suspension par arrêté. Je penses que l’histoire des Affaires maritimes est parlante, à ce sujet, sauf si on a la mémoire sélective. Le Colonel Tanoh Koffi Bertin lui-même a bénéficié de ces circonstances. C’était en 2008, son prédécesseur ayant été suspendu, il a donc été nommé par décision. C’est un an après, en 2009 qu’il a été confirmé par décret. Il ne s’agit pas d’une petite recette magique, née de l’initiative ou de l’inspiration de monsieur le ministre chargé des Affaires maritimes mais, il s’agit d’une vaque de gestion courante, » s’est justifié, Benjamin Dofangui Soro.

Après avoir dissipé tout équivoque sur la question du départ du DG sortant, il a prodigué des conseils aux agents en les invitant à obéir au DG par intérim et à le reconnaître comme chef.

«Il a en effet plu à monsieur le ministre chargé des Affaires maritimes de prendre un arrêté portant suspension du Directeur général des Affaires maritimes et portuaires. Signification de l’acte a été faite à l’intéressé que j’ai joint au téléphone hier. Nous avions rendez-vous à 15heures 30. Je suis resté au bureau jusqu’à 19 heures et il ne s’est pas présenté. Le moment de la passation des charges lui a été également indiqué. Et comme ce moment est arrivé. C’était aujourd’hui pour 9heures 30. Il est 11 heures nous avons suffisamment attendu et donc nous procédons à l’opération qui nous rassemble ce matin. Il s’agit conformément au contenu de l’arrêté de la suspension du Colonel Tanoh Koffi Bertin Directeur général sortant qui va être remplacé à titre intérimaire par le Colonel Kouassi Yao Julien, » a précisé, le Directeur de cabinet.

Le procès verbal de cette passation de charges a été lu par le Directeur des ressources humaines à la demande du superviseur. En l’absence du DG sortant, le DG par intérim et le Directeur de cabinet du ministre chargé des Affaires maritimes ont apposé leurs signatures sur le document final.

En prenant la parole, le Directeur général par intérim, s’est réjoui de l’aboutissement du travail accompli qui a permis, le départ rapide du DG, Tanoh Koffi Bertin.

[:]

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles