27 C
Abidjan
vendredi, octobre 22, 2021
spot_img

[:fr]Côte d’Ivoire : Adzopé, Patrick Achi, Sėka Séka Joseph et Abdourahamane Cissé lancent les travaux d’extension du réseau électrique[:]

[:fr]

Patrick Achi, Président du Conseil régional de la Mé, ministre Secrétaire général de la présidence a pris part ce jour aux côtés des ministres, Sėka Séka Joseph et Abdourahamane Cissé au lancement des travaux d’extension du réseau électrique d’Adzopé.

Les travaux d’extension du réseau électrique concerne le quartier d’Amapketabois. Patrick Achi a indiqué que les questions comme l’éducation, la santé ainsi que l’eau et l’électricité sont parmi les biens essentiels sans lesquels la vie des populations peut devenir un calvaire quelques fois un cauchemar.

Le transfuge du PDCI-RDA désormais militant de première heure du RHDP au pouvoir a à l’occasion de cette cérémonie qui s’est tenue dans le quartier d’Amapketabois rendu hommage au chef de l’Etat pour tous les actions de développement dont bénéficient sa ville natale.

Patrick Achi a affirmé que les promesses du Président de la République ne sont jamais des paroles vaines.

Patrick Achi, et Abdourahamane Cissé

«Aujourd’hui encore nous sommes témoins que les promesses qu’il a faites sont tenues. Par delà lui, les promesses que nous-mêmes avons faites sont tenues, » a ajouté, le ministre Secrétaire général de la présidence.

Tout en avouant qu’Adzopé a été l’un des bénéficiaires du programme de développement de son patron, Patrick Achi lui a rassuré que sa population lui sera éternellement reconnaissante et fidèle.

Par ailleurs, il est revenu sur les raisons qui ont motivé, le chef de l’Etat ivoirien à ne pas se présenter pour une troisième fois à l’élection présidentielle. Dans son commentaire, Patrick Achi s’est attaqué à Bédié sans le cité nommément, parce qu’il a accepté après propositions des structures du PDCI-RDA d’être candidat à la prochaine présidentielle.

«Pendant de longues années, l’obscurité a été le lot de quotidien de l’insécurité et l’inconfort de vie des populations de ce quartier, » a déploré le ministre Secrétaire général de la présidence.

Les travaux porteront sur deux projets majeurs, comme l’a annoncé le ministre du pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, pour un montant total de 2,2 milliards FCFA.


Il s’agit de la création d’un départ à partir du poste d’Attakro jusqu’à la Zone industrielle d’un coût de réalisation d’1milliard FCFA, afin d’alimenter ladite Zone et du chantier portant sur l’extension du réseau électrique dans 4 quartiers habités Amapketabois, EECI 1 et 2, Amahou Konein d’un montant de 1,2 milliard FCFA.


Selon Abdourahmane Cissé, ces travaux viendront renforcer le réseau existant avec la pose d’environ 1500 poteaux et lampadaires soit environ 50% des poteaux existant déjà dans la commune d’Adzopé.


Le ministre a souligné que ce chantier s’achèvera au cours du mois d’octobre 2020 et a annoncé la pose de 91km de fils électriques afin d’améliorer le cadre de vie des populations, en vue de fournir de l’électricité à environ 5 mille habitants, soit 10% de la population d’Adzopé.


A la fin mars 2020, 34 localités sur 36 sont électrifiées dans le département d’Adzopé soit un taux de couverture de 94,44%.


Les 2 localités restantes sont prises en compte dans un programme l’électrification. Il s’agit de Mafa Mafou et Mopè. M. Cissé a annoncé l’électrification de ces deux localités avant la fin de l’année 2020 et a au passage rappelé que le gouvernement a au cours des dernières années initié 4 projets de renforcement et d’extension de réseau dans la région d’Adzopé.
La création de postes à Dioulakro et à Akoupé quartier résidentiel, la réhabilitation de l’éclairage public à Adzopé et l’extension du réseau à Ananguié.


Il faut noter que ces travaux dans le département d’Adzopé ont été initiés par CI-ENERGIES pour un montant globe de 29,2 milliards de FCFA.


Ils ont pour objectifs d’améliorer l’accès des populations à l’électricité, assurer une plus grande fiabilité des réseaux et garantir la continuité de la fourniture du service, lutter contre la pauvreté en fournissant aux populations de l’énergie pour les activités économiques, améliorer le cadre de vie des populations, améliorer la sécurité des populations grâce à l’éclairage public.


En plus des travaux d’électrification rurale, d’importants travaux de transports et de distribution d’électricité ont été engagés ou sont en projet.
Plusieurs projets seront engagés de 2020 à 2022. Il s’agit dans le cadre des travaux de transports de la création du Poste source 225kv d’Adzopé de 4millards de FCFA, de la construction d’une ligne 225kv Attakro-Adzopé d’un montant de 9 milliards de FCFA et de la construction d’une ligne 225kv PK 24-Adzopé de 13 milliards de FCFA.

[:]

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles