31 C
Abidjan
mardi, janvier 25, 2022
spot_img

Côte d’Ivoire : Accusé de viol, KKB répond : « Je n’ai rien à me reprocher sauf que c’est un dossier pénal »

L’artiste Camerounaise Sophie Dencia accuse le Ministre de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB de l’avoir violé lors d’un séjour à Divo dans la capitale du Lôh Djiboua. Lefluxs apprend de source presse que l’artiste à son tour est poursuivie par le Ministre pour chantage et diffamation, la procédure est en cours et, toujours selon nos informations, elle a déjà été entendue par les services de police.

Invité mardi soir sur les antennes de RTI1, l’ancien Député a été interpellé par un confrère sur ce sujet.

KKB affirme ne rien se reprocher et laisse l’affaire entre les mains de ses avocats.

« Merci de me donner l’occasion d’évoquer cette question parce que par respect pour les Ivoiriens on ne peut pas venir à la télévision nationale là où ils payent leur redevance, nous séparer et faire comme si cette affaire n’a pas existé. C’est pourquoi je dis pour respect pour les Ivoiriens je vous remercie de m’en parler et de me donner l’occasion d’en dire un mot. Je vais rassurer les Ivoiriens pour leur dire que je n’ai rien à me reprocher sauf que c’est un dossier pénal qui est aujourd’hui entre les mains de la justice. Et il appartient à mes avocats de l’évoquer les prochains jours. Ils vont donner quelques éléments qui vont les rassurer davantage », a indiqué l’ex-candidat aux présidentielles de 2015 et 2020.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles