Côte d’Ivoire : Présidentielle d’octobre 2020, le 13ᵉ candidat a déposé son dossier de candidature aujourd’hui à la CEI

0
[:fr]Bessi M'Bouké Benjamin[:]

A trois jours de la fin de dépôt des dossiers de candidature pour la présidentielle du 31 octobre, la Commission électorale indépendante (CEI) a enregistré aujourd’hui le 13 ème dossier depuis le démarrage du processus le 16 juillet dernier.

Candidat indépendant et inconnu de l’échiquier politique ivoirien, le candidat Bessi M’Bouké Benjamin a déposé sa candidature au siège de la CEI en début d’après-midi.


Cadre du privé ivoirien il avait annoncé, quelques jours plutôt son intention de briguer la magistrature suprême. Aujourd’hui, Bessi M’Bouké a donc joint l’acte à la parole en remettant ses dossiers au Secrétaire permanent de la l’institution chargée de l’organisation des élections.

Au sortir de cette rencontre il a annoncé à la presse qu’il a hâte d’être avec les ivoiriens pour leur apporter de la joie.

«Notre dossier de candidature a été réceptionné. Les jours vont s’accélérer et comme je le disais j’ai hâte d’être avec vous. J’ai hâte d’être à vos côtés chers ivoiriens pour vous apporter de la joie de vivre et regarder l’avenir dans la paix. J’exprime ma gratitude à mes représentants dans les différentes localités ivoiriennes qui m’ont permis d’obtenir les parrainages citoyens requis pour compléter mon dossier de candidature. Nous allons avancer dans la paix. Tout devrait bien se passer. Et nous vous donnons rendez-vous très bientôt sur le terrain,» a déclaré, le candidat indépendant.

Par ailleurs avant ce candidat anonyme, le chef de l’État sortant Alassane Ouattara, l’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié et plusieurs candidatures indépendantes ont déposé leur dossier de candidature qui seront examinés par le Conseil Constitutionnel qui publiera la liste définitive des prétendants au fauteuil présidentiel.

Il faut noter que, le candidat de l’UDPCI investit ce jour déposera son dossier le lundi à midi, déjà, demain, ça sera le tour du candidat indépendant, Marcel Amon Tanoh, ancien ministre des Affaires étrangères en rupture de banc avec sont ancien patron, Alassane Ouattara de déposer son dossier.

Laisser un commentaire