Côte d’Ivoire : Moronou, Kandia fait don d’une ambulance médicalisée à Anoumaba et réhabilite l’école primaire

0

En marge de la visite d’État du chef de l’Etat dans le Moronou, Kandia Camara, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a fait de nombreux dons aux populations d’Anoumaba localité située à une soixantaine de kilomètres de Bongouanou, d’une valeur de 126 millions de FCFA.

Elle a offert une ambulance médicalisée au centre de santé, six tricycles et six motos aux femmes et aux jeunes ainsi des mallettes pédagogiques aux établissements scolaires publics pour une valeur de 95.077.000 FCFA.

En plus de ces dons, elle a réhabilitation l’école primaire de la ville, le coût des travaux est estimé à 26.192.000 FCFA, une promesse de Kandia Camara lors d’une visite à Anoumaba où réside une partie de sa famille.

Elle a à l’occasion annoncé que le RHDP travaille pour le bonheur des Ivoiriens. « Alassane Ouattara est le vrai héritier du président Félix Houphouët-Boigny car il apporte le développement. Il a fallu le président Alassane Ouattra pour faire du Moronou une région entière », a déclaré, la ministre en présence de son collègue de l’Agriculture et de l’Inspecteur général d’Etat.

Selon elle, il a fallu Alassane Ouattara pour venir non seulement réhabiliter les routes mais pour bitumer des axes importants dans le Moronou et il a fallu le président Alassane Ouattara pour apporter de l’eau à certaines populations du Moronou, la lumières à certains villages 60 ans après l’indépendance du pays.

«Tous ceux qui ont connu le Moronou, constateront que l’homme du développement est passé par là», à soutenu, celle qui a été publiquement saluée par son mentor lors d’une rencontre à Bongouanou lors de sa visite d’État.

Kandia Camara a affirmé que l’ancien président Henri Konan Bédié qui n’est pas loin du Moronou, n’a jamais daigné mettre les pieds dans cette région tombée en léthargie à cause du déplacement de la boucle du cacao.

« Nous devons exprimer notre reconnaissance au président Alassane Ouattara le 31 octobre 2020. Quand on va donner les résultats, il faut que le président Alassane Ouattara se rende compte que ses parents d’Anoumaba sont reconnaissants des actes qu’il est en train de poser pour eux. Il faut qu’il le sente, le voie à travers les résultats », a conclu, la ministre de l’Education nationale.

Adjoumani a indiqué que le Président Ouattara à la détermination de vouloir transformer la Côte d’Ivoire là où d’autres candidats tiennent des discours haineux pour diviser les Ivoiriens.

Laisser un commentaire