Côte d’Ivoire : Mahamadou Issouffou fait ses adieux à Ouattara et salue le renforcement des relations bilatérales

0
[:fr]Mahamadou Issoufou et Alassane Ouattara[:]

La passation de charge entre le Président sortant du Niger et son successeur démocratiquement élu aura lieu le 2 avril 2021.

A quelques jours de son départ définitif de la présidence, Mahamadou Issoufou a rendu visite aujourd’hui, au Président ivoirien encore sous le choc de la disparition de son Premier ministre, Hamed Bakayoko.

Au sortir de cette rencontre, il a confié à la presse qu’il est venu faire ses adieux à son homologue ivoirien et a profité de l’occasion pour lui présenter ses condoléances.

Le Président sortant du Niger a également salué le soutien financier de la Côte d’Ivoire pour l’installation du contingent tchadien dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Ci-joint quelques propos de Mahamadou Issoufou qui s’apprête à donner le flambeau à Mohamed Bazoum son successeur.

« Je voudrais cher frère te remercier. Il fallait que je vienne te voir en tant que Président de la République du Niger pour te dire au revoir, parce que le 2 avril prochain, je vais passer le témoin à un nouveau Président démocratiquement élu par le peuple nigérien. Et j’ai voulu saisir cette occasion pour renouveler toutes mes condoléances suite à la disparition du Premier ministre Hamed Bakayoko. Toutes mes condoléances et à travers moi, l’ensemble du peuple nigérien. J’ai voulu faire cette visite pour échanger et me réjouir de la qualité des rapports que nous avons eus au plan personnel et de la qualité de travail, abattu ensemble pendant ces années. Ce qui a permis d’ailleurs de renforcer les relations bilatérales entre le Niger et la Côte d’Ivoire. Et ce que nous avons fait ensemble a permis d’enregistrer des progrès aussi bien au niveau de l’UEMOA, au niveau de la CEDEAO et à l’échelle du continent. J’ai noté également, la très forte solidarité de la Côte d’Ivoire, dans la lutte contre le terrorisme qui menace le Sahel et le bassin du lac Tchad. Nous avons apprécié le soutien financier de la Côte d’Ivoire, surtout pour le financement du contingent tchadien qui a permis d’intensifier la lutte contre le terrorisme. La solidarité des pays amis est très importante. Je voudrais renouveler mes remerciements pour la qualité des relations que nous avons eues entre le Niger et la Côte d’Ivoire. Nous allons continuer à travailler ensemble pour le bonheur de nos populations ».

Le chef de l’Etat ivoirien a pour sa part salué la décision de son hôte de ne plus se représenter à l’élection présidentielle ainsi que son soutien lors de la crise électorale qu’a connue la Côte d’Ivoire.

Alassane Ouattara a enfin présenté ses condoléances à Mahamadou Issoufou dont le pays a été victime d’attaques terroristes ces derniers jours et a apprécié la marque de solidarité du peuple nigérien à son endroit lors de la disparition de ses deux fils, Hamed Bakayoko et Amadou Gon.

Laisser un commentaire