Côte d’Ivoire : Dialogue franc entre Evariste Méambly et les jeunes de Bangolo

0

Nommé à la tête de la Primature le jeudi 30 juillet 2020, en remplacement d’Amadou Gon Coulibaly, décédé, Hamed Bakayoko s’engage sur le chemin de la réconciliation des Ivoiriens et de l’apaisement politique. Dans cet élan, le chef du gouvernement a accordé une audience aux acteurs clé de la vie politique le jeudi 6 août 2020 rapporte Afrique-sur7.

« Je souhaite que le dialogue soit toujours maintenu et invite la classe politique à tenir des propos qui puissent apaiser les cœurs de nos concitoyens. J’ai voulu consacrer mes premiers jours à la Primature à des échanges avec les animateurs de la vie politique de notre pays. Ma priorité est d’instaurer un dialogue permanent, sincère et franc. Cela nous permet de faire l’économie de crises aux conséquences dramatiques pour nos États », a déclaré le député de Séguéla.

Quelques jours après, Hambak a dépêché Evariste Méambly dans la région du Guémon, précisément à Bangolo, afin de rencontrer les jeunes de la ville. Le député de Facobly était à la tête d’une délégation d’élus du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix).

Les échanges se sont tenus sans fioriture. En effet, les interlocuteurs d’Evariste Méambly ont saisi l’occasion pour mettre à nu ce qu’il reproche aux tenants actuels du pouvoir. C’est Gonhi Romaric, le président de jeunesse communale qui s’est chargé de tenir un langage franc à Evariste Méambly.

« Nous ne comprenons pas ce que le Guémon a fait à ce gouvernement pour qu’il refuse de faire la promotion de nos cadres. Depuis 10 ans, nous n’avons aucun ministre, aucun directeur général à la tête d’une quelconque structure étatique », s’est-il exclamé, comme le confirme l’AIP.

Pour sa part, Evariste Méambly s’est engagé à transmettre les propos des jeunes de Bangolo au Premier ministre ivoirien.

Laisser un commentaire