Côte d’Ivoire : Depuis Korhogo, Amadou Koné donne les raisons du “basculement” de la famille au RHDP alors qu’elle a porté le PDCI

0
[:fr]Amadou Koné[:]

Une forte délégation du RHDP avec à sa tête, son Secrétaire exécutif est en ce moment à Korhogo pour rendre hommage à feu Amadou Gon Coulibaly, ex-président du Directoire décédé le 8 juillet 2020 à 4 mois de l’élection présidentielle.
La famille Gon a apprécié l’acte de la formation politique de son défunt fils. Amadou Koné, ministre des Transports l’a signifié aux hôtes de la famille.

«Pour la famille, venir rendre hommage à Amadou Gon Coulibaly, il n’y a pas plus rassurant. Il n’y a pas plus gratifiant que l’acte que vous posez aujourd’hui. Surtout que cet hommage arrive après cette belle victoire de ce grand parti, cette belle victoire du Président Alassane Ouattara, le père spirituel, le père tout court du premier ministre Amadou Gon Coulibaly. La famille me charge de vous remercier de cet honneur que vous faites à l’ensemble de la famille Amadou Gon Coulibaly », a-t-il indiqué.

Selon lui, la famille Gon étant une famille politique, « la cérémonie de ce jour revêt un caractère solennel”, un caractère particulier.

«C’est ici à Korhogo, pas très loin d’ici que le président Félix Houphouët-Boigny a véritablement lancé sa carrière politique. Nous serons tout à l’heure à la mosquée Djélisso où est inhumé la patriarche Gon Coulibaly. Rentrer dans l’opposition pour cette famille était quelque chose de pas simple qui a été facilité par l’éducation que notre frère à reçu. Facilité par les relations que cette famille entretenait depuis de longue date, depuis la création de Korhogo avec Kong. Facilité par ce que nous connaissions, parce que nous sommes de la même famille. Ce que nous connaissons de la famille Ouattara, du président Alassane Ouattara », a précisé Amadou Koné.

Le porte-parole de la famille Gon a donné les raisons qui ont motivé son basculement au RHDP alors qu’elle a porté, le PDCI.

«Je voudrais vous dire que, même avant nous, notre naissance, que le doyen Gaoussou Ouattara, à chaque fois qu’il était de passage à Korhogo, allait déjeuner au Djassa avant de se rendre à Kong. Pour nous c’est donc une journée importante. Ce n’était aussi évident qu’une famille aussi ancré dans le PDCI, qu’une famille qui a porté le PDCI, qui a porté le Président Félix Houphouët-Boigny, aille dans l’opposition. Mais tout à un sens. Nous l’avons fait parce que nous connaissons la famille, parce que nous connaissons le Président Alassane Ouattara. Parce qu’également, nous connaissons, Amadou Gon Coulibaly. Homme de droiture, homme droit qui a engagé toute cette famille d’abord à Korhogo et qui a travaillé avec nos oncles, Tiémoko Liadé, nos aînés, Kafana ainsi que Yéo Fatogoma pour implanter le RHDP dans la région du Poro. Dans l’ensemble de la région du Poro, en compagnie de ses jeunes frères, le ministre des affaire présidentielles, le ministre Tiené Ibrahima Ouattara », a expliqué, M. Koné.

Au nom de la famille, le ministre des Transports a remercié la délégation du RHDP pour cette belle victoire à la présidentielle du 31 octobre 2020.

« Au nom de la famille je voudrais vous demander, le directeur exécutif l’a dit toute à l’heure, nous demandons de rester unis, de rester solidaire. Nous demandons de faire en sorte que cette belle famille à laquelle nous avons cru, le président Alassane Ouattara a cru, depuis plus de trente ans, que cette belle famille se consolide et attire davantage d’ivoiriens. Parce que cette famille a commencé à apporter le bonheur aux Ivoiriens. Cette famille devra continuer d’apporter le bonheur aux Ivoiriens. Nous vous demandons d’avoir une seule boussole. C’est aussi cela l’héritage et la leçon politique que Amadou Gon Coulibaly nous a laissé. Alassane Ouattara devra être notre seul boussole. Alassane Ouattara, c’est lui qui devra donner le ton. La famille demande de soutenir son frère, son fils, Alassane Ouattara. Le Président a un mandat de 5 ans. Ce mandat sera un challenge. Parce que nous connaissons l’homme », a déclaré, Amadou Koné.

«La famille Gon Coulibaly vous demande d’être encore plus solidaire autour du père de famille. Parce que nous dans l’éducation que nous avons reçu, l’éducation que nous détenons donc du bois sacré du Poro, quand vous avez un chef qui est le chef de famille, il faut que tous les enfants demeurent unis autour du chef de famille. C’est cette voie que Amadou Gon Coulibaly nous a indiquée. Au nom de la famille, je voudrais donc vous confier notre frère, notre père le président Alassane Ouattara. Nous voudrons vous confier notre frère, notre père, le père d’Amadou Gon Coulibaly, celui pour qui Amadou Gon a tout donné. Nous voudrons vous confier le président Alassane Ouattara. Que Dieu exhausse toutes les prières que nous avons faites depuis hier. Que Dieu accepte les prières que nous ferons aujourd’hui », a-t-il insisté.

Au nom du chef de canton Issa Coulibaly, au nom de maman Fatoumata Gon Coulibaly a publiquement présenté des excuses aux militants du RHDP qui auraient souhaité touché la tombe de leur frère, leur ami.

«Comme vous le constatez, pour ceux qui connaissent et je sais que vous êtes nombreux. Nous avions un caveau familial où repose d’abord notre grand-père Gon, notre frère et notre père Amadou Gon. Ce caveau, nous sommes en train de l’élargir parce que ceux qui ont assisté à l’inhumation d’Amadou savent que Amadou n’a pas été inhumé dans le caveau initial. Donc il y a un important travail qui est en fait, et nous n’avons pas voulu exposé ce chantier qui est en train d’être fait. Mais nous sommes sûrs que de là où Amadou est, il voit, il entend tout ce qui se fait ici. Je voudrais vraiment vous présenter cette excuse et dire que, dans quelques mois chacun aura l’occasion venir au contact de la tombe du premier ministre Amadou Gon Coulibaly », a conclu, Amadou Koné.

Laisser un commentaire