Bouaké : Université Alassane Ouattara , Atelier scientifique de la revue ivoirienne des sciences juridiques et politiques (RISJPO)

0

Professeur Silué NANGA : « Il ne peut pas exister d’université sérieuse sans revues scientifique »

Un atelier scientifique de la Revue Ivoirienne des Sciences Juridiques et Politiques (RISJPO) de l’UFR SJAG s’est tenu le mercredi 11 mars 2021 au campus I de l’Université Alassane Ouattara.

Cette journée était l’occasion pour les responsables de cette revue de présenter les différentes contributions parues dans le neuvième numéro de la revue ainsi que le neuvième numéro cette revue. Spécifiquement, il s’agit de faire connaitre la Revue aux participants, présenter son mode d’organisation et de fonctionnement et présenter également les 11 contributions du neuvième numéro de la revue.

Dans sa communication sur le thème : « L’importance d’une revue dans le développement d’une université », le Professeur Silué NANGA, Agrégé de Droit privé et de sciences criminelles, Directeur de l’UFR SJAG, et rédacteur en chef de la RISJPO, a montré qu’ « Il y’a deux points pour expliquer l’importance d’une revue dans le développement d’une université. Le premier point consiste à voir la revue comme un instrument de promotion de l’université en tant qu’institution. La revue va donc contribuer à la promotion des fonctions régaliennes de l’université. Le deuxième moment est de présenter la revue comme un instrument de promotion des ressources humaines. Il ne peut pas avoir une université sérieuse sans revue parce qu’il y’a des universités qui sont reconnues à partir de leurs revues, quand on cite la revue, on voit automatiquement le circuit de l’université. », A-t-il expliqué. Il a clos son intervention en ces termes : « Il ne peut donc pas exister d’université sérieuse qui permet de mettre à la disposition des enseignants chercheurs les résultats de la recherche et des connaissances. ».

Professeur Silué NANGA

Quant au Docteur Karim DOSSO, secrétaire de la rédaction de la RISJPO, il a souligné la particularité de la RISJPO par ces phrases : « Cette revue traverse tout le droit : droit public, droit privé, histoire du droit, science politique .Elle a des organes comme le comité scientifique, le comité d’honneur, le comité de rédaction qui sont des organes qui font un travail de sélection des articles qui doivent apparaitre. »

D’autres communications ont meublé cet atelier.

K. LARQUE, correspondant Bouaké

Laisser un commentaire