Bouaké : Université Alassane Ouattara, 40 membres de la CIAQ-UAO prennent part à un atelier sur le « Système de gestion de la qualité et gestion du changement »

0

40 participants, membres de la cellule interne d’assurance qualité (CIAQ) et les points focaux qualité des départements, UFR, centres de recherches et des différents services administratifs de l’Université Alassane Ouattara(UAO), prennent part à un atelier sur le « Système de gestion de la qualité et gestion du changement », depuis le mercredi 23 septembre, et ce, jusqu’au vendredi 25septembre 2020, au campus1 de ladite institution.

Pour le coordonnateur de l’atelier, Professeur Henri BAH, Après les deux premiers ateliers qui ont mis en place les fondamentaux dans l’esprit des membres, il est question pour eux aujourd’hui, de voir comment on installe définitivement un système de management par la qualité. L’installation de ce système de qualité permettra aux membres de la CIAQ-UAO de faire face aux résistances.

« L’installation de ce système passe nécessairement par la gestion du changement, parce que, nous étions installés dans des habitudes ou pratiques et y va de soit que le changement que la cellule qualité va apporter en terme de qualité dans la manière d’enseigner, d’administrer, de gérer les finances se heurtera nécessairement à des obstacles et résistances aux changements. Aujourd’hui, il est question d’outiller directement nos acteurs qui seront bientôt sur le terrain pour des actions et savoir comment, il faut faire face à ces résistances pour pouvoir apporter progressivement le changement par la qualité et pour la qualité. »

Quant au Président de l’UAO, Professeur Lazare POAMÉ, il a mentionné que la cellule qualité fait partie des cellules qui donnent assez de satisfaction à son institution :

« Sur la cellule qualité, il faut dire que c’est l’une des cellules les plus actives de l’Université et qui nous donne des satisfactions sur plusieurs points », avant d’ajouter: « elle nous appuie dans tout ce que nous voulons comme objectif à atteindre au sein de l’Université par rapport aux enjeux internationaux qui s’imposent à une université du XXIème siècle.», s’est-il réjoui.

Plusieurs sous- thèmes seront traités durant ces trois jours d’atelier. L’on peut citer : « l’Assurance qualité dans la gestion des Universités » ; « Communication participative et gestion du changement » ; « Les facteurs de résistance au changement », etc.

K. LARQUE, correspondant Bouaké

Laisser un commentaire