Bouaké : L’ONG FADEC de Diomandé Krotoumou annonce de grands projets pour 2021

0
[:fr]Diomandé Krotoumou[:]

Le financement des activités génératrices de revenus, des cours d’alphabétisation pour des femmes et des jeunes, la réhabilitation de écoles et centres de santé ; des séances de sensibilisation et de formation des jeunes et des femmes sur des valeurs civiques et citoyennes telles que la paix, la solidarité, la culture de l’excellence, le respect mutuel et la cohésion ; des dons de vivres et non vivres aux jeunes et femmes étant dans le besoin, sont les grandes activités à réaliser pour 2021 par l’ONG Femmes Actives Pour le Développement et la Cohésion (FADEC) de Bouaké présidée par Diomandé Krotoumou.

Le samedi 20 février 2021 à Bouaké, les membres de l’ONG FADEC ont organisé un déjeuner de presse pour faire plus connaitre cette ONG, présenter le rapport d’activités de 2020 et annoncer les projets de 2021.

« Notre philosophie, c’est d’aider les jeunes et les femmes à sortir de leur précarité intellectuelle, sociale, économique, car une femme épanouie, c’est une famille soulagée. Un jeune occupé, c’est une société apaisée. Nous devons donc trouver les mécanismes de soutien, afin de leur venir en aide. »

Pour 2020, de nombreuses actions ont été menées par l’ONG FADEC. On peut citer des campagnes de sensibilisation sur la cohésion sociale à l’approche des élections présidentielles de 2020, des cours d’alphabétisation dispensés à de nombreuses femmes et jeunes, des dons de vivres et non vivres aux jeunes et femmes étant dans le besoin.

Pour aider plus de femmes et de jeunes, la présidente Diomandé Krotoumou sollicite l’aide de personnes de bonne volonté et de partenaires.

L’ONG FADEC a été créée en Février 2015. Elle a été mise en place pour l’autonomisation des Jeunes et des Femmes.

K.LARQUÉ, Correspondant Bouaké

Laisser un commentaire