Boko Haram tue cinq civils dans l’extrême-nord du Cameroun

0

Au moins cinq civils ont été tués dans deux attaques perpérées par le groupe terroriste Boko Haram dans la nuit de lundi à mardi dans la région camerounaise de l’Extrême-Nord, a-t-on appris mardi auprès des autorités locales.

Dans la localité de Talakachi, les djihadistes ont tué une personnes et blessé trois autres. A Kouyape, ils ont attaqué un camps des déplacés internes, tuant quatre personnes et blessé plusieurs autres, selon les mêmes sources sous couvert d’anonymat.

Les terroristes ont attaqué le camps des personnes déplacées internes en utilisant un engin explosif improvisé, d’après des sources sécuritaires.

Début août, Boko Haram avait attaqué un autre camps des personnes déplacées internes à Nguetchewe, toujours dans l’extrême-nord du Cameroun, tuant une dizaine de personnes, selon l’armée camerounaise.

Laisser un commentaire