Ouganda : 426 députés du Parlement partant pour un test collectif du Coronavirus

0
[:fr]Helen Kawesa[:]

L’Ouganda a commencé un test collectif de ses 426 députés et du personnel de l’Assemblée nationale, a annoncé, ce jeudi 16 juillet, une porte-parole du Parlement de ce pays d’Afrique de l’Est.

Les députés ont réclamé ces tests en raison des fréquents contacts qu’exige leur mandat a affirmé la porte-parole, Helen Kawesa, démentant des informations faisant état de l’hospitalisation d’un d’entre eux.

Un député a affirmé sur Twitter que l’un de ses collègues avait été testé positif au coronavirus. «Les tests de Covid-19 pour les députés ont commencé ce matin (jeudi). Une fois qu’ils auront été testés ce sera le tour du personnel du Parlement», selon Mme Kawesa. L’Ouganda a officiellement recensé 0 mort pour 1.051 cas, sans compter quelque 1.500 chauffeurs routiers de pays voisins testés positifs, auxquels il a refusé l’accès à son territoire.

L’économie ougandaise est «gravement touchée» par la pandémie, en particulier, des secteurs clé tels que le tourisme, les transports, la construction, la fabrication et l’agriculture, a souligné en mai le Fonds monétaire international (FMI) en annonçant une aide d’urgence de 491,5 millions de dollars au pays.

Laisser un commentaire