Monde : Trois pays européens ont suspendu ce jeudi l’utilisation du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca pour craintes sur ses effets secondaires

0
[:fr]AstraZeneca[:]

Danemark, Islande et maintenant Norvège. En l’espace de quelques heures, ces trois pays européens ont suspendu ce jeudi l’utilisation du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca. Une mesure de précaution, après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées.

C’est le Danemark qui a été le premier à lâcher cette petite bombe, l’autorité sanitaire danoise la justifiant par «des rapports de cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca». Sans préciser le nombre de personnes concernées, elle a souligné que l’une d’elles était décédée.

«A l’heure actuelle, on ne peut pas conclure à l’existence d’un lien entre le vaccin et les caillots sanguins», a-t-elle tout de même insisté, expliquant que cette décision était basée sur le «principe de précaution», en attendant les conclusions d’enquêtes sanitaires. Cette suspension doit être réexaminée dans deux semaines, mais chamboule déjà le calendrier de vaccination du pays, qui a reporté de juillet à août la fin de sa campagne.

L’Islande a rapidement emboîté le pas du Danemark. L’épidémiologiste en chef du pays, Thorolfur Gudnason, a annoncé que cette suspension ne serait que de quelques jours, le temps que le pays reçoive plus d’informations de l’Agence européenne des médicaments (EMA) sur les effets secondaires du vaccin développé par le laboratoire suédo-britannique, en partenariat avec l’université d’Oxford.

Laisser un commentaire