Mali : libération de Sophie Pétronin après Soumaïla Cissé

0
[:fr]Sophie Pétronin[:]

L’humanitaire française Sophie Pétronin, enlevée au Mali en décembre 2016, a été libérée après plus de 1 380 jours de détention, a annoncé jeudi la présidence malienne.

Après plus de 1 380 jours de détention, l’otage Sophie Pétronin est enfin libre. La septuagénaire française a été libérée au Mali, a-t-on appris jeudi 8 septembre auprès de la présidence malienne. Le week-end dernier, plus d’une centaine de jihadistes condamnés ou présumés ont été libérés dans le pays dans le cadre de négociations en vue de la libération de la dernière otage française dans le monde, ainsi que de celle de Soumaïla Cissé, figure politique d’envergure nationale.

Détenue depuis quatre ans

Sophie Pétronin, qui dirigeait une petite ONG franco-suisse venant en aide aux enfants souffrant de malnutrition, a été enlevée le 24 décembre 2016 à Gao, dans le nord du Mali, et était détenue par le Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans (GSIM), lié à Al-Qaïda.

Elle est apparue dans des vidéos diffusées en 2017 et 2018 par le GSIM. La dernière vidéo où elle apparaissait avait été reçue mi-juin 2018. Elle la montre très fatiguée, le visage émacié, en appelant au président français Emmanuel Macron, estimant que le chef de l’État l’avait « oubliée ».

Le fils de Sophie Pétronin, Sébastien Chadaud-Pétronin, qui interpellait régulièrement les autorités françaises, avait estimé, en mai 2019, que sa mère était « sacrifiée » par le refus, selon lui, de la France de négocier avec les ravisseurs. « La volonté [d’Emmanuel Macron] ne suffit pas, maintenant il faut des actes », avait-il affirmé à l’époque sur France Info.

Sa famille avait annoncé, le 1er avril 2020, que le gouvernement lui avait transmis une preuve de vie récente.

Soumaïla Cissé, ancien chef de l’opposition parlementaire et deuxième à trois reprises de l’élection présidentielle, avait pour sa part été kidnappé le 25 mars, alors qu’il était en campagne pour les législatives dans son fief électoral de Niafounké, dans la région de Tombouctou, au nord-ouest du Mali.

Laisser un commentaire