Huawei a profité de pandémie de Covid-19 pour détrôner Samsung

0

D’après les chiffres relayés par le bureau d’études Canalys, Huawei s’est imposé devant Samsung pendant tout le second trimestre 2020. Pendant cette période, la marque chinoise a vendu 55,8 millions de smartphones (en baisse de 5% sur un an), contre seulement 53,7 millions pour Samsung (-30% sur un an).

Comme le souligne le rapport de Canalys, Huawei profite largement de la reprise en Chine. « C’est un résultat remarquable que peu de gens auraient prédit il y a un an. Sans le COVID-19, cela ne serait pas arrivé. Huawei a pleinement profité de la reprise économique chinoise pour relancer son activité de smartphone » explique Ben Stanton, analyste de Canalys. Depuis le déconfinement en Chine, le groupe a consolidé sa domination sur ce marché avec 70% des parts, loin devant la concurrence.

En Chine, Samsung ne détient qu’1% des parts de marché. Le géant de Séoul est surtout présent sur des marché actuellement frappés de plein fouet par le coronavirus, comme le Brésil, l’Inde, les États-Unis et l’Europe. Dans ces conditions, la domination de Huawei sur le marché mondial s’annonce de courte durée. « Il sera difficile pour Huawei de conserver son avance sur le long terme » met en exergue Mo Jia, analyste chez Canalys. Pour battre Samsung, Huawei ne peut pas se reposer uniquement sur la Chine.

Malgré tout, Huawei s’est rapidement félicité d’avoir pu détrôner Samsung. « Nous avons démontré notre exceptionnelle résilience en ces temps difficiles. Malgré cette période de ralentissement économique mondial et de défis sans précédent, nous avons continué de croître et d’assoir notre position de leader » fait valoir un porte parole à l’AFP.

Laisser un commentaire