Gambie : Consternation à l’égard des sanctions américaines contre des responsables de la CPI

0
[:fr]Fatou Bensouda[:]

Le gouvernement gambien a exprimé ce samedi sa consternation face à la décision du gouvernement américain d’imposer des sanctions à l’encontre de deux hauts responsables de la Cour pénale internationale (CPI).

Les sanctions ont été imposées par Washington contre la Gambienne Fatou Bensouda, la procureure de la CPI, et un autre haut responsable, en représailles à une enquête sur des crimes de guerre présumés en Afghanistan.

Le gouvernement de la Gambie a exprimé dans un communiqué « sa consternation face à l’annonce faite par le gouvernement américain qui impose des sanctions à l’encontre de Fatou Bensouda, procureure en chef et d’autres membres du personnel de la CPI ».

Les sanctions américaines comprennent un gel des avoirs détenus aux Etats-Unis ou soumis à la législation américaine, et visent Mme Bensouda et le directeur de la division de la complémentarité et de la coopération de la juridiction, Phakiso Mochochoko.

Les individus et les entités qui continuent à soutenir matériellement Mme Bensouda et M. Mochochoko risqueraient également d’être exposés à des sanctions, selon les Etats-Unis.

« Ces actes constituent une ingérence flagrante dans le mandat, l’indépendance et l’impartialité de la Cour dans la lutte contre l’impunité des auteurs des crimes les plus graves ayant une portée internationale », a souligné le gouvernement gambien.

La Gambie a exhorté le gouvernement américain à revenir sur les sanctions imposées aux fonctionnaires de la CPI.

Laisser un commentaire