28 C
Abidjan
samedi, juillet 24, 2021
spot_img

Côte d’Ivoire : Patrick Achi inaugure la phase 1 des travaux de réhabilitation de l’hôpital général d’Adjamé estimés à près de 12 milliards FCFA

Le Gouvernement a initié depuis quelques années, dans le cadre de sa politique sociale, un vaste et ambitieux programme de remise à niveau des plateaux sanitaires sur l’ensemble du territoire national.

Ce programme s’inscrit dit-on dans le prolongement de la Couverture Maladie Universelle (CMU) qui vise à ce que les populations partout en Côte d’Ivoire, puissent bénéficier d’un accès aux soins médicaux de qualité, grâce à des infrastructures conformes aux normes internationales.

Le déploiement de ce projet concerne huit établissements sanitaires en Côte d’Ivoire qui bénéficieront de travaux de rénovation, réhabilitation, d’équipement en matériel médial. Sans oublier la formation des acteurs de Santé aux matériels de dernière génération.

Ce projet a pour objectifs, accroître la capacité d’accueil de chacun des établissements sanitaires identifiés, améliorer la qualité des soins et de la prise en charge des malades dans les zones où sont situées ces établissements sanitaires et offrir aux personnels de santé, un meilleur cadre de travail conforme aux normes internationales.

La livraison de la phase 1 des travaux de l’hôpital général d’Adjamé a eu lieu aujourd’hui, en présence de Jérôme Patrick Achi, Premier ministre qui a visité les locaux et est reparti aussi tôt pour des contraintes de temps.

L’hôpital général d’Adjamé est l’Hôpital de référence du District Sanitaire d’Adjamé-Plateau-Attécoubé (APA) qui fait partie de la Région Lagune 2.

Il est situé dans la Commune d’Adjamé à proximité du Marché GOURO. Adjamé étant un véritable carrefour commercial avec la présence de gares routières, accueille environ 2 millions de populations le jour. Sa population est estimée à 462.300 habitants
L’hôpital général est bâti sur un terrain de 3,5 ha avec une superficie de 1210 m2.

Le montant des travaux et des équipements médicaux de la phase 1 est estimé à près de 12 milliards FCFA et ont été réalisés par Med Afrique filiale du groupe SNEDAI dont le PDG est Adama Bictogo.

Les travaux ont débuté en février 2018 et comprennent, la réhabilitation des infrastructures existantes.

Il s’agit du bâtiment principal R+1, du bâtiment des blocs opératoires, du bâtiment cuisine et services techniques.

Des travaux neufs ont été également réalisés, le rajout d’un niveau complémentaire sur le bâtiment principal.

La phase 2 du projet prévoit, la construction à neuf de deux bâtiments R+1 pour un nouveau service d’urgences, un laboratoire et un service d’imagerie.

Il faut noter que cette réhabilitation générale a donné une nouvelle configuration architecturale et fonctionnelle à l’Hôpital Général d’Adjamé.

Le service de gynécologie obstétricale comprend la maternité, le bloc obstétrical, les consultations gynécologiques, les urgences gynécologiques et les consultations prénatales, totalement réhabilités et équipés.

La maternité dispose essentiellement de, 38 Lits d’hospitalisations, 6 Lits d’examens gynécologiques, 4 Tables de réanimation pédiatrique, 6 Couveuses fermées d’élevage, 4 Moniteurs de surveillance pédiatrique, 4 Lampes chauffantes de néonatologie, 4 Respirateurs pédiatriques, 1 Bloc Obstétrical avec une salle avec 04 box d’accouchement, 1 Salle d’opération équipée de, 1 Table d’opération, 1 Appareil d’anesthésie complet avec fonction pédiatrique, 2 Aspirateurs, 1 Scialytique plafonnier, 1 Scialytique mobile, 1 Bistouri électrique, 1 Lampe ultra violette, 2 Moniteurs de surveillance.

Le bloc opératoire a été également réhabilité et entièrement équipé. Il comprend désormais, 2 salles d’opération, 2 dalles de réveil, toutes équipées.

La stérilisation centrale a été réhabilitée et équipée de 2 autoclaves de 200 litres chacun.

Les hospitalisations ont été réhabilitées et équipées, de même que la capacité de l’Hôpital Général d’Adjamé est passée de 70 lits à 150 lits et un deuxième niveau a été ajouté au bâtiment principal.

En plus des salles ordinaires de 4 lits, 5 chambres de catégories dotées de lits plus grands et des tables de chevets respectant les normes internationales ont été réalisés.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles