27 C
Abidjan
jeudi, octobre 21, 2021
spot_img

Côte d’Ivoire : Festival du pagne traditionnel, les ressources tirées de la 6ème édition serviront à décorer les façades des édifices publics de Bomizambo et Kondeyaokro

La sixième édition du Tchin Dan, festival national du pagne traditionnel se déroulera du 12 au 15 août 2021 dans les villages de Bomizambo et Kondeyaokro situés dans la commune de Tiébissou.

A quelques jours de cet événement culturel, Ousmane GBANE, Commissaire général du Tchin Dan festival a annoncé à la presse que les ressources tirées de l’édition 2021 serviront à décorer les façades des maisons des villages de Bomizambo et de Kondeyaokro.

«C’est à cet effet que la mutuelle de développement de Bomizambo, après avoir lancé avec succès le Tchin-Dan festival afin de faire la promotion du pagne et de la tenue traditionnels, initiera avec les ressources tirées de l’édition 2021 du festival, un projet de décoration des façades des maisons en pagnes traditionnels afin de renforcer le potentiel touristique des villages et de protéger certaines créations et pagnes de références historiques», a déclaré, M. GBANE.

Ce projet dénommé « village pagne » fera des villages de Bomizambo et Kondeyaokro un musée en plein air (à ciel ouvert) des étoffes et pagnes traditionnels de Côte d‘Ivoire.

Selon le Commissaire général, ce projet participera et booster ainsi la destination touristique Côte d’Ivoire.

«En effet, de nombreuses créations et motifs de pagnes traditionnels baoulés (Exemple : Tokousièhou, Beki Behou) sont en voie de disparition, car méconnus des jeunes, qui sont de plus en plus portés sur les motifs standards et commerciaux au détriment des vieux motifs (certes difficile à réaliser), porteurs de sens et de symboles », a-t-il expliqué.

A travers ce projet, les organisateurs du festival veulent faire de Bomizambo et Kondeyaokro la 1ère destination touristique rurale en Côte d’Ivoire à la fin 2023.

La durée du projet est de 18 mois et comporte trois phases. Il s’agit de la décoration des façades sous la direction artistique et technique de l’INSAAC, de la formation des guides touristiques (15 personnes dont 10 femmes).

Le projet pilote sera initié dès la fin du festival avec la décoration des façades des édifices publics notamment les deux groupes scolaires et le dispensaire rural.

Selon Ousmane GBANE, ce projet a été élaboré depuis 2019, mais il a connu un retard dans sa mise en œuvre à cause de la situation sanitaire. Il a annoncé que l’INSAAC a donné de façon formelle et officielle son accord pour accompagner et encadrer le projet à travers l’Ecole des beaux-arts.

Par ailleurs, le Commissaire général a confirmé la présence effective de la ministre Raymonde Goudou à la sixième édition du festival Tchin-Dan dans le Gbomi. Il a enfin salué, le ministre Amédé Kouakou pour son apport lors des précédentes éditions du festival.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles