24 C
Abidjan
mercredi, janvier 26, 2022
spot_img

Côte d’Ivoire : Découverte importante de gaz et de pétrole, le DG de PETROCI annonce la production des champs marginaux et révèle un investissement de plus de 3 milliards de dollars dans la recherche pétrolière depuis 2011

Depuis hier, la nouvelle a été rendue publique par les autorités ivoiriennes. Le pays a fait une importante découverte pétrolière et gazière grâce au consortium composé de PETROCI Holding et ENI.

Aujourd’hui, Vamissa Bamba, Directeur général de Petroci et Joachim Beugré PCA de PETROCI étaient face aux agents pour leur annoncer officiellement la bonne nouvelle. Au cours de cette rencontre, Joachim Beugré a annoncé que cette importante découverte est historique et a indiqué que, les chercheurs de PETROCI, selon lui, « cherchent et trouvent ».

Le PCA a affirmé que « la découverte de cet important gisement pétrolier et gazier repositionne la Côte d’Ivoire dans le rang des pays producteurs en Afrique » et a exhorté les agents au travail.

«Il est légitime de célébrer cette bonne nouvelle, mais nous devons rester concentrés car le travail n’est pas encore fini. Une chose est de découvrir, une chose est de déterminer avec précision l’ampleur de la découverte, une chose est de reconnaître ces retombées sur l’Economie nationale et sa production effective pour hisser la Côte d’Ivoire au rang de grands pays producteurs de pétrole », a ajouté, le PCA.

Nommé Directeur général de PETROCI le 6 août 2021, Vamissa Bamba s’est réjoui car la Côte d’Ivoire connait un autre tournant dans le développement de sa politique de recherche pétrolière.

«En effet, depuis le communiqué hier de notre partenaire ENI et le passage de notre Ministre de Tutelle technique Thomas Camara, sur le plateau du Journal Télévisé de la RTI1, la Côte d’Ivoire est officiellement informée d’une importante découverte de pétrole et de gaz dans le bloc Cl-101. Vous comprenez donc ma joie en ma qualité de Directeur Général de l’entreprise qui a participé à ce forage. Le puits baleine 1X a rencontré des hydrocarbures dont les volumes sont estimés entre 1,5 et 2,0 milliards de barils de pétrole en place et entre 1,8 et 2,4 trillions de pieds cubes (TCF) de gaz associé », a-t-il précisé.

Après environ un mois passé à la tête de la PETROCI, le DG a révélé que «depuis l’arrivée du Président Alassane Ouattara au pouvoir, ce sont plus de 3 milliards de dollars qui ont été investis dans la recherche pétrolière ».

Vamissa Bamba a assuré qu’après cette découverte, les équipes techniques de PETROCI et ENI vont se mettre à l’œuvre pour évaluer d’abord le gisement, bien comprendre les caractéristiques de la matrice rocheuse qui contient le gisement et le mécanisme d’écoulement.

Il a mentionné que cette découverte enlève aujourd’hui un casse tête chinois qui pèse sur la tête de tous les acteurs pétroliers de Côte d’Ivoire depuis la mise en évidence des champs marginaux qui exercent depuis les années 1980.

«Ces champs marginaux pris individuellement ne peuvent pas développer. Avec cette découverte et sa mise en développement future permettra de mettre tous ces champs marginaux en production » a expliqué, le DG, exhortant au passage, le gouvernement à faire davantage pour le devenir pétrolier du pays.

Il a enfin adressé ses chaleureuses félicitations au Gouvernement de Côte d’Ivoire qui a fait confiance, au Conseil d’Administration et aux équipes techniques de PETROCI qui ont pris part à ces travaux.

«Chers collègues et collaborateurs, ayons foi en l’avenir, replions nos manches, et ensemble travaillons pour le développement de notre secteur. Nous devrons tous œuvrer pour maintenir PETROCI au rang des entreprises les plus performantes de la Côte d’Ivoire », a conclu, M. Bamba.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles