Etats-Unis : La femme blessée par balle au Capitole est décédée

0

Le Congrès, réuni pour compter les votes du collège électoral, a été pris d’assaut par des manifestants pro-Trump.

Au moins une femme a été blessée par balles puis a succombée de ses blessures, et plusieurs policiers agressés.

Selon des sources des agences AP et AFP, la femme qui avait été blessée par balles à l’intérieur du Capitole est décédée. Les circonstances n’ont pas été établie. On ne sait pas d’où venait le tir.

Depuis environ 2 heures, les républicains se lâchent :

  • Mitt Romney a dénoncé une « insurrection incitée par Donald Trump »
  • Richard Burr estime que Donald Trump est « responsable » des violences d’aujourd’hui après avoir « fait la promotion de théories du complot infondées »
  • Pour l’ancien Defense secretary Mattis, Donald Trump a « fomenté » ces manifestations violentes et « empoisonne » la démocratie.
  • George W. Bush a comparé la contestation du président américain à « ce qui se passe dans une république bananière »

Pour rappel, la dernière fois que le Capitole a été envahit, c’était lors de la Guerre de 1812, en 1814, selon la US Capitol Historical Society, et des soldats britanniques avaient brûlé le Capitole.

Laisser un commentaire