Espagne : FC Barcelone, Lionel Messi annonce officiellement qu’il reste au Barça

0
[:fr]Lionel Messi[:]

L’Argentin avait envoyé à ses dirigeants un courrier le 25 août pour les informer de son intention de rompre son contrat. Il disposait d’une clause spéciale à activer pour partir libre, mais elle devait être activée avant le 10 juin. Le joueur et son entourage considéraient qu’en raison de cette fin de saison si particulière, décalée en août à cause du coronavirus, cette clause tenait toujours. Le club n’a rien voulu entendre.

« J’ai dit à la direction que je voulais partir, tout au long de la saison. Mais le président me disait toujours qu’on en parlerait plus tard. Il ne faisait pas attention à ce que je disais. J’ai été contraint d’envoyer un recommandé pour qu’on m’écoute. Je pensais que c’était le moment, que le club avait besoin de gens plus jeunes et je pensais avoir terminé mon cycle ici, a-t-il ajouté. Ce fut une année très difficile, j’ai beaucoup souffert à l’entraînement, dans les matchs et dans les vestiaires. Finalement, le président n’a pas tenu sa parole. »

Les médias anglais avaient indiqué ces derniers jours que Pep Guardiola lui avait conseillé de rester encore un an en Catalogne pour y finir son contrat, avant de le rejoindre.

Un peu plus tôt dans la journée, son père avait tenté un dernier coup de bluff en assurant que la clause libératoire de 700 millions d’euros ne pouvait plus s’appliquer, car son fils avait bien fait jouer celle lui permettant de partir gratuitement de Barcelone.

« Nous ignorons quel contrat vous avez analysé et sur quelle base vous tirez la conclusion qu’une clause libératoire s’applique, puisque le joueur a unilatéralement décidé de mettre fin à son contrat avant la fin de la saison 2019-2020 », a-t-il écrit à Javier Tevas, le président de la ligue espagnole. Il faut croire que personne ne croyait vraiment à cette version.

Voilà donc Leo Messi reparti pour au moins un an en Catalogne. « J’ai toujours dit que je voulais terminer ma carrière ici, en me battant pour des titres. Mais la vérité, c’est qu’il n’y a plus de projet depuis longtemps. Chaque année, ils font les fiers mais chaque année, on bricole, a-t-il asséné. Je vais continuer ici et mon attitude restera la même. Je donnerai le meilleur. Mais aujourd’hui, on ne sait pas ce qui va se passer, avec un nouvel entraîneur, des nouvelles idées. C’est bien, mais encore faut-il se donner les moyens d’avancer. » C’est-à-dire, on l’aura compris, en mettant à l’écart Josep Maria Bartomeu.

Laisser un commentaire