Côte d’Ivoire : Visite d’Etat dans le Moronou, Arrah, les populations appellent à des élections apaisées

0

Le chef de l’État ivoirien a animé un meeting à Arrah dans le cadre de la visite d’État qu’il a entamée hier dans la région du Moronou.

Les populations sont sorties massivement pour être témoin de ce grand rassemblement qui a eu lieu sur la place Henri Konan Bédié du centre culturel d’Arrah.

Ané Bonni Simon, député d’Arrah a d’entrée salué, l’hôte du jour pour ces actions de développement dans le département.

Pour le développement du département, le porte-parole du peuple « Ahua » a fait plusieurs doléances.

Il a plaidé pour l’extension électrique des sous-préfectures d’Arrah et de Kotby, pour la construction de retenues d’eaux dans les nombreux bas-fonds, de la mise au norme de l’hôpital de Arrah, pour le renforcement des dispositifs en eaux dans tous les villages d’Arrah enfin pour le bitumage de 15 km de voies dans la ville d’Arrah.

Arrah étant la porte d’entrée de la région du Moronou et la cible du grand banditisme, le député a exhorté les autorités à construire un commissariat dans la ville afin de juguler l’insécurité qui endeuille la région de Moronou.

Ané Binni Simon a proposé au chef de l’État de découpage la circonscription d’Arrah en deux.

Il a par ailleurs souhaité des élections apaisées dans le pays.

« Nous souhaitons que toute la Côte d’Ivoire vive le scrutin présidentiel dans la concorde, » a indiqué, le député emboitant le pas au maire.

Dans son message de bienvenue, Kouamé Badou Arlette, maire de la Commune d’Arrah a demandé des élections apaisées.

« Arrah rêve d’élections apaisées », a déclaré, du maire d’Arrah.

Laisser un commentaire