Côte d’Ivoire : Non-paiement des primes COVID-19, Aka Aouélé affirme :” Aujourd’hui c’est plus de 40 milliards de FCFA qui ont été payés au titre des primes.”

0
[:fr]les omis des ministères des Sports, de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Fonction publiques ont organisé un sit-in devant la Primature au Plateau[:]

Des agents de la Santé mécontents manifestent depuis quelques jours pour réclamer le paiement de leurs primes COVID-19.

Aujourd’hui, les omis des ministères des Sports, de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Fonction publiques ont organisé un sit-in devant la Primature au Plateau.

Dr Eugène Aka Aouélé, ministre de la Santé et de l’hygiène publique interrogé sur ce sujet au terme d’un conseil des ministres tenu ce jour a déploré, l’attitude de ces «omis » qui « veulent menacer le Gouvernement pour le non paiement de leurs primes alors que ce sont des médecins qui ont demandé à être détachés dans d’autres structures qui sont mieux payés que les fonctionnaires.

Cependant, il assure que le problème de paiement des primes est en cours de traitement au niveau du Conseil des ministres et demande aux omis de faire preuve de patience.

«Au ministère de la Santé et de l’hygiène publique vous avez deux syndicats qui sont des coordinations qui regroupent à eux deux 30 syndicats. La COORDISANTE, le SYNACACI ces deux syndicats connaissent très bien le problème qui est posé. Le problème est en cours de traitement au niveau du Conseil des ministres. Un comité a été mis en place. Aujourd’hui c’est plus de 40 milliards de FCFA qui ont été payés au titre des primes. Il est difficile quand même que pour des primes, on veille menacer le Gouvernement, c’est quand même difficile à accepter. Le Gouvernement qui a tant fait et les résultats sont là. Ça concerné au départ des fonctionnaires qui avait pris service, mais qui n’avaient pas été mandatés. Ils ont pris service en 2019. Au moment où on faisait le calcul des primes, ces fonctionnaires n’avaient pas eu de mandatement or c’est le Trésor qui paie les primes.

Ensuite des fonctionnaires qui étaient en instance d’être affectés. Les primes ont été calculées pour la première fois en avril. Les autres sont affectés à partir de mai. Donc ils n’étaient pas inclus. Ce sont ces cas qu’on traite. Ce que je leur demande, c’est de faire preuve de patience. Vous avez des médecins qui ont demandé à être détachés dans d’autres structures qui sont payés deux fois trois fois plus que les fonctionnaires, ils réclament tous les primes. Ils disent qu’ils traitent la COVID-19.

Ce sont ceux là qui font beaucoup de bruit. Alors que si vous êtes allés et vous n’êtes pas payés comme un fonctionnaire, vous n’êtes pas dans le feu de l’action. D’où ils se trouvent, tout le monde veut toucher la prime COVID-19. Dans tous les cas le dossier est à l’étude », a expliqué, Dr Eugène Aka Aouélé.

Laisser un commentaire