Côte d’Ivoire : Les manifestations contre le 3ᵉ mandat de Ouattara font au moins un mort à Bonoua

0
[:fr]Le sang du jeune homme abattu d'un balle dans la tête[:]

Ce jeudi 13 août 2020, la société civile a appelé à des marches éclatées sur l’ensemble du territoire ivoirien pour dire non au troisième mandat du chef de l’État Alassane Ouattara.

Cet appel à manifester a été suivi par des partis et mouvements politiques.

Dans plusieurs villes de l’intérieur du pays et à Abidjan il a été donné de constater des manifestations parfois violentes dans certaines localités.

À Bonoua, des manifestations ont été très violentes. Selon les informations en notre possession, l’on a assisté à un affrontement entre forces de l’ordre et de sécurité et des marcheurs.

Nous apprenons d’un témoin sur place joint, que les manifestations ont fait au moins un mort à Bonoua.

Un jeune manifestant aurait  été tué par balle nous précise notre source.

Remontés les jeunes ont pris d’assaut le commissariat de la localité qu’ils ont incendié.

À l’heure, où nous mettions sous presse l’article le climat était encore tendu dans cette localité du pays.

Les forces de l’ordre qui ont dispersé les protestataires ont interpellés 25 personnes. Nous apprenons que,  sept (07) d’entre elles ont été déférées à la prison civile de Gagnoa.

Ils pourraient être jugés pour troubles à l’ordre public et d’autres faits qui enfreints la loi en vigueur en côte d’Ivoire

Laisser un commentaire