Côte d’Ivoire : Les chauffeurs de citernes lèvent leur mot d’ordre de grève et s’excusent auprès de tous les opérateurs partenaires et le patronat

0

La grève du Syndicat national des chauffeurs de citernes de Côte d’Ivoire (SNCCCI) n’aura pas lieu le 2 septembre prochain comme annoncé le 26 août 2020 dans un préavis de grève en vue de protester contre le traitement salarial et les conditions de travail des chauffeurs.

Le Syndicat national des chauffeurs de citernes de Côte d’Ivoire (SNCCCI) a entamé des discussions avec plusieurs administrations qui leur ont permis d’obtenir des avancées notables.

Dans un communiqué de presse en notre possession, le syndicat décide de la levée de son mot d’ordre de grève qui devait en principe entré en vigueur demain.

« Vu la promptitude avec laquelle les transporteurs nous ont appelé à la table de discussion, vu l’implication du Premier ministre monsieur Hamed Bakayoko, vu l’implication du ministre des Transports monsieur Amadou Koné, le Syndicat national des chauffeurs de citernes de Côte d’Ivoire (SNCCCI) décide de la levée du mot d’ordre de grève prévu pour le Mercredi 02 Septembre 2020. Le Syndicat national des chauffeurs de citernes de Côte d’Ivoire (SNCCCI) appel l’ensemble des chauffeurs de citernes à continuer les travaux de chargements et de déchargements des produits hydrocarbures. Le Syndicat national des chauffeurs de citernes de Côte d’Ivoire (SNCCCI) s’excuse auprès de tous les opérateurs partenaires et le patronat pour tous les désagréments que le mot d’ordre aurait provoqué, » précise, le communiqué du Bureau Exécutif, signé du Secrétaire général, Ouattara Aboubakar.

Laisser un commentaire