Côte d’Ivoire : Le Quai d’Orsay appelle tous les acteurs à «mettre fin aux provocations et actes d’intimidation qui perdurent depuis le scrutin»

0

Dans son point presse ce mercredi matin, le ministère français des Affaires étrangères indique que « l’État de droit doit prévaloir ».

Paris souligne «l’urgence d’une reprise du dialogue politique en Côte d’Ivoire favorisant la réconciliation par des mesures concrètes qui permettront de tourner la page de la violence et de la division».

Les autorités françaises soutiennent dans ce cadre les efforts d’accompagnement déployés par les organisations régionales et internationales et se joignent à l’appel de la Cédéao et de l’Union africaine pour que les acteurs s’abstiennent de toute initiative sortant du cadre constitutionnel.

Dans ce point presse, la diplomatie française a également indiqué qu’elle partageait les préoccupations de l’Union européenne «concernant les tensions et les incitations à la haine qui ont prévalu durant ce scrutin».

Elle condamne «les graves violences intervenues».

Elle relève enfin que des fortes disparités de participation électorale ont été constatées selon les régions du pays.

Laisser un commentaire