Côte d’Ivoire : Le gouvernement suspend les manifestations sur la voie publique et les autorisent seulement dans les enceintes closes ou des espaces dédiés et sécurisés

0

Le Conseil a adopté une communication relative aux manifestations sur la voie publique. Il décide de la suspension des manifestations sur la voie publique pour les autoriser seulement dans les enceintes closes ou des dédiées et sécurisés.

Selon le porte-parole du gouvernement, cette mesure est prise dans le cadre de l’état d’urgence en cours et elle est effective jusqu’au 15 septembre.

Par ailleurs, le conseil a établi le bilan provisoire au plan national des manifestations de rue contre le troisième mandat de Ouattara. Il a annoncé qu’il fait état de 6 décès 173 blessés et environ 1500 déplacés internes, 69 personnes interpellées ainsi que de nombreux dégâts matériels.

« Depuis quelques semaines, il a été donné de constater par la communauté nationale et internationale, une série de manifestations caractérisées par plusieurs incidents, notamment des marches émaillées de plusieurs débordements violents, des affrontements intercommunautaires d’une profonde ampleur à Daoukro et dans une moindre mesure à Gagnoa des atteintes aux symboles de l’Etat avec l’incendie d’un commissariat à Bonoua ainsi que des destructions de biens publics et privés.

Le bilan provisoire au plan national fait état de 6 décès 173 blessés et environ 1500 déplacés internes, 69 personnes interpellées ainsi que de nombreux dégâts matériels.

A ce jour, les actions des forces de sécurité pour rétablir l’ordre, les médiations des autorités préfectorales et des chefs de communautés ont abouti à une baisse notable de la tension sur toute l’étendue du territoire national et à un retour progressif au calme.

Tirant les conséquences du bilan humain et matériel de ces manifestations et des risques d’ouverture de poches de conflits communautaires. Le conseil a décidé de la suspension des manifestations sur la voie publique pour les autoriser seulement dans les enceintes closes ou dédiées et sécurisés, cette mesure prise dans le cadre de l’état d’urgence en cours est effective jusqu’au 15 septembre, » explique, le communiqué.

Laisser un commentaire