Côte d’Ivoire : La DGBF annonce la réussite du Premier exercice budgétaire en mode budget-programmes

0

Au terme de deux journées d’intenses travaux et de réflexion, le séminaire bilan 2020 et perspectives 2021 de la Direction générale du Budget et des finances organisé autour du «bilan du premier exercice budgétaire en mode budget-programmes et perspectives », il ressort que le Plan d’Actions Stratégiques 2020 de la DGBF a enregistré un taux de réalisation très satisfaisant de 100% comme en 2019.

Traoré Seydou, Directeur général du Budget et des finances a affirmé que le Programme d’activités 2020 a été réalisé à hauteur de 78,6% contre 65% en 2019.
Au cours de la cérémonie de clôture du séminaire bilan de l’année 2019, les participants avaient pris l’engagement de réussir le pari de la mise en œuvre du premier exercice budgétaire en mode budget-programmes de la Côte d’Ivoire.

«Au regard des performances enregistrées en 2020, je puis affirmer que le Premier exercice budgétaire en mode budget-programmes a été une réussite malgré les dysfonctionnements rencontrées au niveau de l’application Système d’Information budgétaire (SIB) » s’est réjoui le DG.

Traoré Seydou a traduit, la grande satisfaction et les vifs remerciements du ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat à l’ensemble du personnel de la DGBF pour les efforts consentis tout au long de l’année 2020 et qui ont permis d’atteindre ces résultats, malgré l’impact de la grave crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du COVID-19.

Il a annoncé qu’en vue de réussir l’évaluation du premier exercice budgétaire en mode budget-programmes et garantir une bonne gestion du Budget de l’année 2021, les principales orientations du ministre du Budget et du portefeuille de l’état ont été prises en compte dans le PAS 2021 et traduites dans les recommandations du séminaire.

Au titre du bilan des activités 2020 et perspectives 2021, il s’agira d’assurer la cohérence entre les DPPD-PAP et les Plans d’Actions. Au titre de la mise en œuvre du Budget-programmes, les participants s’engagent à mener des réflexions pour la tenue des conférences de performance, à accompagner la mise en œuvre du contrôle interne, de poursuivre le développement des autres fonctionnalités au SIGOBE et de poursuivre l’encadrement des différents utilisateurs du SIGOBE.

Le séminaire recommande au titre des enjeux de l’évaluation de la performance et du processus d’élaboration des RAP, d’accompagner les ministères dans la révision éventuelle des arrêtés de désignation des RBop et des RUO, la mise en palace des outils de gestion des crédits (PBI), la mise en place des organes de contrôle de gestion et pour la signature des lettres d’engagement.

Au titre de la Stratégie de mise en œuvre de la comptabilité des matières, les recommandations du séminaire sont de divers ordres. Il s’agit de l’élaboration d’un document de stratégie assorti d’un plan d’actions pour la mise en œuvre de la comptabilité des matières, de prendre des dispositions en vue de relancer le ministère de la Construction du logement et de l’urbanisme notamment la SOGEPIE pour disposer d’informations relative à la solution des biens immobiliers de l’Etat.
Il s’agit enfin de développement une nouvelle version du Système intégré de gestion des biens immobiliers (SIGBM) en vue de retracer l’ensemble des opérations d’acquisition de gestion et réforme des biens, meubles et immeubles.

Au titre de la présentation de la stratégie globale de certification de la DGBF, le séminaire a arrêté une stratégie de certification de la DGBF en comité de Direction.
Face à recommandations, le DG a donc engagé chaque agent de la DGBF à mettre en œuvre l’ensemble des objectifs fixés et a solennellement adressé ses sincères félicitations pour leur sens du devoir, leur esprit d’équipe et leur abnégation au travail durant l’année 2020.

«Grâce à votre engagement et aux efforts consentis, par chacune et chacun de vous, la Direction générale du Budget et des finances a pu réaliser entièrement les objectifs qui lui ont été assignés et relever le défis de la mise en œuvre du premier exercice budgétaire en mode budget-programmes », a conclu, M. Traoré.

Laisser un commentaire