Côte d’Ivoire: Journée mondiale de l’enfance, des enfants à Mamadou Touré: « Nous rêvons d’un pays en PAIX »

0

La Côte d’Ivoire a célébré à l’instar de tous les pays du monde, la 30 ème édition de la Journée mondiale de l’enfance.

Le ministre Mamadou Touré a à l’occasion eu une rencontre avec les élèves du Collège moderne Cité du Port de la sixième à la troisième.

Le thème de cette édition s’articulait autour de: «Comment rendre la Côte d’Ivoire meilleure ».

Les élèves du Collège moderne Cité du Port de Treichville se sont prononcés sur le thème.

Ils ont indiqué au ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes qu’ils rêvent d’une Côte d’Ivoire en paix, où il règne la cohésion, la solidarité, la tolérance et le pardon entre les populations.

Selon eux, pour que le pays soit meilleure, les gouvernants doivent mettre fin à la corruption, offrir un cadre de vie sain aux populations, des opportunités d’emplois aux diplômés et veiller à ce que les mouvements de grèves diminuent.

Tous les enfants qui ont pris la parole ont affirmé que sans la paix, il ne peut avoir de développement.

En s’adressant aux élèves, Mamadou Touré a salué leurs propositions, parce «qu’ils veulent la paix pour leur pays, la cohésion sociale, un pays où il n’y a pas de corruption et appellent au respect des lois, etc. ».

Selon lui, les gouvernants doivent tenir compte des propositions des enfants qui ont parlé avec leur coeur et ils sont en cohérence avec la vision du chef de l’Etat, son excellence Alassane Ouattara, pour la Côte d’Ivoire.

«Depuis 10 ans la Côte d’Ivoire s’est beaucoup améliorée. Le gouvernement a beaucoup investi dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la cohésion sociale, des initiatives en faveur des jeunes », a-t-il déclaré.

Mamadou Touré a exhorté les 900 élèves du Collège moderne Cité du Port au travail pour être les « MEILLEURS » ou être parmi les meilleurs.

Il a promis prendre en charge les activités sportives des enfants après les cours bien évidemment, avec l’accord des parents d’élèves.

Laisser un commentaire