Côte d’Ivoire : Ivoiriens de la Diaspora, voici le produit CDC-Épargnes pour les investissements au pays

0
[:fr]Adama Coulibaly, ministre de l’économie et des finances, a procédé ce mardi 13 octobre 2020, au Seen Hôtel d’Abidjan Plateau, au lancement du produit CDC Épargnes Diaspora[:]

Adama Coulibaly, ministre de l’économie et des finances, a procédé ce mardi 13 octobre 2020, au Seen Hôtel d’Abidjan Plateau, au lancement du produit CDC Épargnes Diaspora. Un produit dédié à la Diaspora ivoirienne, né de la vision du Président Ouattara en vue de leur permettre l’accès au financement de projets immobiliers et une épargne retraite complémentaire pour faciliter leur retour au pays.

22 mai 2011, Paris, France. Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara appelait les Ivoiriens de l’extérieur à participer au développement de leur pays, la Côte d’Ivoire. Pour ce faire, des mécanismes ont été mis en place dont la Caisse de dépôt et de Consignation de Côte d’Ivoire (CDC-CI) qui a vu le jour en 2018. Deux années plus tard, Lassina Fofana, directeur général de cette institution étatique en charge de mobiliser l’épargne pour financer l’économie ivoirienne, peut être fier du lancement du produit CDC-Epargnes Diaspora.

Ce produit, conçu à l’endroit des Ivoiriens de l’extérieur et disponible dès ce jour, leur offre un accès au financement de projets immobiliers, un plan de retraite, des conditions allégées d’emprunts, la sécurité dans leurs transactions…

A juste titre, Albert Flindé, ministre de l’intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, se réjouit de ce programme attractif qui tient compte des besoins de ses compatriotes à l’étranger. Pareil pour les directeurs généraux des établissements bancaires Ecobank et BNI, Paul Harry Aithnard et Youssouf Fadiga ainsi que Estelle Tagnongoh Traoré, directrice générale de Atlantique Assurance Vie qui ont renouvelé leurs engagements à ce projet.

« C’est à Abidjan qu’on joue la finale », a fait savoir Adou Bamba, président de l’Association des Fonctionnaires internationaux ivoiriens (AF2I), selon un slogan de leur milieu pour dire que l’investissement au pays représente une priorité aux yeux des membres de cette structure. Il a également annoncé la construction de la cité des fonctionnaires internationaux et souhaite que le projet CDC-Epargnes Diaspora soit étendu aux diplomates.

Pour rappel, la diaspora ivoirienne dispose d’une capacité de mobilisation de ressources financières estimée à 300 milliards Frs Cfa par année, selon Adou Bamba.

Laisser un commentaire