Côte d’Ivoire : Infiltration des forêts classées en période électorale, la SODEFOR inquiète, exhorte les Chefs des unités de gestion forestières à plus de vigilance

0

Ces dernières années, la plupart des forêts classées ont été envahies par les clandestins durant les périodes électorales. En cette année électorale, l’inquiétude gagne le Colenel-Major, Mamadou Sangaré, Directeur Général de la SODEFOR.

Pour stopper ce phénomène, il exhorte ses collaborateurs au travail afin que les forêts ivoiriennes ne subissent pas de nouvelles vagues d’infiltration.
Le Directeur Général, a effectué une mission dans le département de Oumé, où il a rencontré tous les Chefs des unités de gestion forestières (CUGF) dans celle de la Téné. Au cours de cette mission, il s’est entretenu avec ses hôtes sur les actions à mener dans la lutte efficace contre les défrichements et la préservation des forêts classées.
« C’est vous qui êtes au quotidien dans nos forêts. Vous êtes les hommes de terrain. Vous comprenez donc à quel point le destin de la SODEFOR est entre vos mains. C’est pourquoi je vous invite à plus de loyauté et d’abnégation dans le travail. Tachez à accomplir correctement votre mission afin de permettre à la SODEFOR de continuer à être au service de la forêt ivoirienne. Si nous laissons partir les forêts classées, il sera difficile pour la SODEFOR de continuer à exister,» a déclaré le Colonel-major au cours de la rencontre.

Enfin, tout en comptant sur la collaboration effective et responsable des CUGF, le Directeur général les a demandé d’être vigilants dans leurs actions de surveillance des forêts classées.

Laisser un commentaire