Côte d’Ivoire : Diabo, le poste d’observation de la gendarmerie incendié

0

Contrairement à certaines informations relayées sur les réseaux sociaux, le corridor de Diabo, situé sur l’axe Bouaké Botro est intacte. Par ailleurs, le poste d’observation de la gendarmerie de Diabo, érigé à l’entrée de ladite localité, a été réduit en cendres dans la nuit de ce lundi 16 novembre aux environs de 01 heures du matin.

Selon une source sécuritaire contactée, « Ce n’est pas le corridor même qui a été incendié. Il s’agit d’un poste d’observation. C’est des appatams en paillote que les éléments font pour empêcher les coupeurs de route et procéder à certains contrôles.»

Lancée par les partis politiques de l’opposition, la désobéissance civile semble une fois de plus, démarrer dans une des localités de la région de Gbêkê, située à environ 15 kilomètres de Bouaké, par des individus qui accusent pendant leur action dans une vidéo, la gendarmerie de rester sourde à la revendication de l’opposition.

K.T Correspondant à Bouaké

Laisser un commentaire