Côte d’Ivoire : 2 ans à la tête de son département ministériel, Bruno Koné dresse un bilan satisfaisant et annonce plusieurs réformes menées au niveau de l’Urbanisme et du Foncier

0

À la tête du Ministère de la construction, du logement et de l’urbanisme depuis désormais deux (02) ans, Bruno Koné n’a pas sacrifié à la tradition du bilan annuel de ses actions.

Ainsi, après deux ans d’actions concrètes au profit des usagers et des perspectives qui rassurent, le traditionnel déjeuner de presse s’est tenu le lundi 25 janvier 2021 à Ivotel Plateau, comme sur place constaté.

Face à la presse, le Ministre Bruno Nabagné Koné a déroulé le chapelet de deux ans d’actions concrètes à la tête de son Ministère.

À la tête d’un département essentiel pour la vie des Ivoiriens, Le Ministre Bruno Koné a fait savoir que depuis sa prise de fonction à la tête du Ministère de la Construction, du logement et de l’urbanisme, lui et ses collaborateurs se sont attelés à la simplification des procédures, à l’accélération des signatures des arrêtés de concession définitive (ACD).

Le Ministre a d’entrée de jeu fait savoir que sa vision à la tête du Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme est d’offrir des services de qualité aux usagers tout en veillant à ce que les populations vivent dans un cadre de vie décent, assaini, mieux structuré et résilient. Cette vision ne pourra s’accomplir que par l’application d’un cadre législatif et réglementaire adapté.

Abordant les grandes lignes de son bilan, Bruno Koné a fait remarquer qu’au niveau de l’Urbanisme et du Foncier, plusieurs réformes et actions ont été menées.

Selon le Ministre, la réalisation des plans d’urbanisme de détail des 10 unités urbaines et la délimitation des territoires des villages et des familles dans le Grand Abidjan vont permettre de réduire considérablement les conflits liés au foncier.

Aussi, Bruno Koné a affirmé que d’importants efforts ont été faits pour traiter le stock de dossiers présents dans ses services ce qui a conduit à la signature de plus de 17 000 ACD en 2020 contre une moyenne d’envion 5 500 ACD signés au cours des cinq dernières années.

Au niveau de la Construction, le Ministre a expliqué que plusieurs textes juridiques ont été également pris pour contrôler le domaine.

En ce qui concerne le logement et l’habitat, le Ministre a laissé entendre que plus de 2000 ha de réserves foncières ont été construites et mises à la disposition des promoteurs immobiliers. Il a aussi fait savoir la mobilisation d’environ 100 milliards de FCFA investis à ce jour dans la réalisation des travaux de VRD primaires (amenées des réseaux d’eau et d’électricité, bitumage des voies, réalisation des réseaux d’assainissement, etc.); de l’octroi d’environ 356 milliards de FCFA d’exonérations fiscales aux promoteurs ; du plafonnement à 5,5 % du taux des crédits acquéreurs à travers un mécanisme de refinancement par le CDMH.

Il a aussi affirmé que l’autre réforme importante de notre politique en matière d’habitat était de rééquilibrer la relation entre le bailleur et le locataire dans le cadre du bail à usage d’habitation fixé à 02 mois de caution et 02 mois d’avance tout en renforçant les sanctions.

Enfin, dégageant les perspectives de développement dans les différents secteurs de son ministère, Bruno Koné a également a annoncé la livraison imminente de certains projets structurants initiés par l’Etat de Côte d’Ivoire. Il s’agit notamment de l’esplanade de la présidence de la République, le palais des hôtes et du démarrage du projet d’adressage de la ville d’Abidjan.

Laisser un commentaire