Côte d’Ivoire : Inventaire forestier et faunique national : le taux de réalisation approche les 80%

0

Le projet d’Inventaire Forestier et Faunique National (IFFN), démarré en janvier 2019, a vu ses opérations de terrain débuter en octobre 2019.

Le taux de réalisation de l’inventaire des forêts et de l’enquête socio-économique était de 77 % fin 2020. Cet inventaire vise à collecter les données forestières (type de formation végétale, nombre d’arbres inventoriés, hauteur des plus gros arbres, diamètre moyen, espèces d’arbres, etc.).

Concernant les aspects socio-économiques, une vérification de l’occupation des sols est réalisée (forêt, agriculture, etc.) sur toutes les unités d’échantillonnage.

La collecte de données de la faune se poursuit également et a atteint un taux de 67 % fin 2020. Il s’agit de compter les espèces animales observées et identifiées, leurs traces, etc.

L’IFFN se poursuit sur toute l’étendue du territoire ivoirien et les opérations de collecte des données sur le terrain devrait s’achever fin mars 2021. Les données, une fois collectées, seront envoyées au moins une fois par semaine par internet au serveur basé dans les locaux d’ONF Côte d’Ivoire à Abidjan.

Le traitement et l’analyse de toutes ces données – le serveur en compte actuellement plus d’un million – permettront d’interpréter des résultats qui serviront de base de décisions pour le gouvernement ivoirien, en vue de préserver et de réhabiliter le capital forestier existant, mais aussi de l’augmenter.
La forêt ivoirienne serait en effet passée de 7,8 millions d’hectares en 1990 à 3,4 millions d’hectares en 2015.

Fin juin 2021, un atelier final du projet IFFN présentera l’ensemble des résultats : Un état précis de la forêt, de la faune et des pressions anthropiques sur les ressources naturelles sera rendu public.

Laisser un commentaire