Bénin : Des cas suspects de la fièvre hémorragique de Lassa détectés

0

Plusieurs cas suspects de fièvre de Lassa, une grave fièvre hémorragique, ont été enregistrés en certains endroits du département béninois de l’Atacora (nord-ouest), a rapporté mardi l’agence officielle ABP.

Ces cas ont commencé à être enregistrés à partir du dernier trimestre 2020, a indiqué à l’agence Jacob Namboni, le directeur départemental de la santé. Le système de santé de l’Atacora, a-t-il souligné, est actuellement en phase de surveillance accrue, non seulement pour le COVID-19, mais aussi pour la fièvre de Lassa.

En précisant que cette fièvre hémorragique était importée de pays voisins, notamment le Nigeria, le Dr Namboni a assuré que des dispositions avaient été prises par les autorités sanitaires du département pour en éviter la propagation.

« Nous avons fait une feuille de route en début de chaque année, notamment en prélude à la phase critique, que nous mettons en œuvre à travers un paquet d’activités à l’endroit de la population », a-t-il précisé.

La fièvre de Lassa, causée chez les humains par le contact avec les excréments de rongeurs contaminés, se transmet par les fluides corporels tels que le sang, l’urine, la salive ou le sperme.

Laisser un commentaire