Afrique : Foot féminin, un congé de maternité obligatoire de 14 semaines

0
[:fr]Le football féminin africain a une opportunité à saisir pour son développement.[:]

Les réformes ont été proposées par la Commission des parties prenantes du football de la FIFA (FSC) et seront soumises au Conseil de la FIFA le mois prochain pour approbation.

Les règles proposées incluent un congé de maternité obligatoire de 14 semaines, à un minimum des deux tiers du salaire contractuel de la joueuse et une garantie qu’”aucune joueuse ne devrait subir un désavantage à la suite d’une grossesse”.

Le règlement prévu stipule également qu’à leur retour au travail après un congé de maternité, les clubs doivent « réintégrer les joueuses et fournir un soutien médical et physique adéquat ».

Les droits contractuels des joueuses étaient déjà couverts par la réglementation en vigueur pour tous les footballeurs, mais les changements visent à répondre aux préoccupations spécifiques des joueuses et sont considérés comme un minimum de base pouvant être appliqué dans tous les pays. Il faut noter que cette décision concerne les 204 fédérations membres de la FIFA.

Laisser un commentaire